SPORT: AVOIR UN DECLIC

sport comment se motiver

Pourquoi on se démotive?

Il y a un moment dans l’année où on se dit tous « je devrais faire du sport, faire un régime, je ne me sens pas bien dans mes vêtements ». Lorsque l’on se voit en photo on ne se supporte plus. Il y a un moment où la plupart d’entre nous avons envie de se reprendre en main. Généralement cette prise de conscience tombe soit au 1er janvier  ou avant l’été. Dur d’imaginer devoir se mettre en maillot et dévoiler ses complexes. Si nous en arrivons à nous poser cette question, c’est que nous ne sommes pas satisfaits de notre apparence. Au-delà de l’apparence on ne se sent tout simplement pas bien dans nos baskets. Pour moi c’est le plus important. Car finalement l’apparence ceux sont les autres qui la voit. En plus, perso cela m’est un peu égal de ce que chacun pense de moi. On ne peut pas plaire à tout le monde ça je l’ai enfin compris. L’important est de se plaire à soi-même. Par conséquent, en s’aimant on inspire les autres.

S’AIMER SOI-MEME..

Je ne parle pas de physique je parle de ce que notre âme, notre énergie dégage. Soyons honnête, lorsque nous voyons quelqu’un de souriant, qui à la pêche ça nous donne aussi envie d’être EN VIE. Ce que chacun ressent de l’intérieur personne d’autre ne le sait à part vous-même. Le manque d’énergie, la fatigue, les pensées négatives, les petites phrases telle que « je commencerais demain » …le manque de motivation, les excuses que nous nous trouvons pour reporter telle ou telle tâche, sont des facteurs qui nous empêchent de changer.  Les magazines nous bombardent d’articles minceur, recette light. Les blogueuses postent des photos subliment de leur corps et nous on se dit juste j’adorerais être foutu comme ça. Mais dites-vous que derrière ces corps sveltes et musclés dans 90% des cas il y a du travail, une véritable hygiène de vie. Dans la vie on n’a rien sans rien faire.

Même si on rêve d’avoir un corps muscler, de se sentir bien dans sa peau et remplie d’énergie il nous faut le déclic. On est bien d’accord? Combien d’entre nous on prit un abonnement à la salle de sport et au bout d’un mois on perd peu à peu la motivation et faisons passer d’autres activités avant le sport (moi la 1ère)?

MON PARCOURS

 

Me concernant, mon problème était les derniers kilos de grossesse que je gardais sur moi. J’ai pris 20kilos pendant ma grossesse… Comment vous dire que lorsque l’on a un enfant après 35ans ils sont plus difficiles à perdre surtout quand on est gourmande. De ce fait, mon 1er conseil aux futures mamans si vous êtes un minimum sportif : continuez de faire un peu de sport si vous le pouvez. Adaptez bien sûr  les mouvements en fonction de vos capacités, l’important est bébé. Avant, j’ai toujours aimé faire du sport mais je lâchais toujours en cours de route. Je trouvais toujours des excuses: manque de temps, d’énergie…

Avant ma grossesse j’avais commencé le programme Freeletic que j’ai abandonné au bout de 8 semaines. Ensuite j’ai commencé le programme TBC de Sonia Tlev que j’ai arrêté à la 4ème semaine puis sweat de Kayla Itsines que j’ai également arrêter au bout de 3 semaines. Mon problème : la démotivation et le manque de clarté. Dès que je voyais un minimum de résultat je me démotivais et je m’arrêtais en cours de route. Mon deuxième problème : la nourriture. J’adore la bonne nourriture. Attention je ne mangeais que très rarement de la malbouffe, mais j’avais tendance à manger plus que mon corps avait besoin car je suis trop gourmande.

NE JAMAIS ARRETER LE SPORT

Pendant ma grossesse j’ai arrêté complètement le sport. Les 1ers mois j’étais super fatiguée et je ne trouvais absolument pas la motivation. Les mois passés et mon ventre était tellement big que je ne trouvais absolument pas dans ma tête la motivation pour me bouger. Mine de rien j’ai mis au monde une belle petite fille de plus de 4kg.

Après ma grossesse je n’avais qu’une idée en tête: reprendre le sport. Le plus rapidement possible pour retrouver le corps de mes 20ans. Sauf que je n’ai plus 20ans. Avant je ne mangeais pas une journée et je perdais un kilo. Maintenant c’est plus compliqué. Août 2017 je me remet au sport je vais courir 3 fois par semaine (dieu c’est ce que je déteste courir). A la fin du mois je ne vois aucun résultat et je me décourage.

LE DECLIC

Il aura fallu que j’attende 8mois après ma 1ÈRE reprise de sport pour avoir un véritable déclic. Soit un peu plus d’un an après avoir mis au monde ma fille. Là je ne pouvais plus dire l’excuse que « je venais d’avoir un enfant ». En surfant sur Facebook je suis tombée sur la pub d’un programme sportif. Encore un, vous allez me dire. Mais j’adore tester des nouveautés, je me suis laissée tenter. Ce programme s’appelle La Sèche. Le nom peut un peu faire peur pour les novices en sports mais moi c’est le nom qui m’a justement motivée. Il est clair que c’est sécher que je voulais. Sous la forme d’un concours ce programme de 28jours allie un planning alimentaire à suivre à la lettre et un planning sportif rythmé par des hiits et des woods + du cardio. A la fin de chaque semaine un défi nous est donné. Exemple: réaliser 15 burpees en 1min. Il faut se filmer et leur envoyer la vidéo. Après validation nous sommes toujours dans le concours. A la fin du concours les meilleures transformations gagnent des prix.

CE QUI M’A MOTIVER A FAIRE DU SPORT…

Ce qui m’a motivé à prendre ce programme et à le tester: c’est avant tout l’encadrement. Tous les repas pour chaque semaine sont notés avec le nombre de gramme par aliments. Tous les jeudis nous recevons notre liste de course. Chaque programme alimentaire est fait en fonction des donnés que vous entrez (poids, taille, si vous êtes végétarien, si vous souhaitez perdre du poids ou prendre du muscle). Le programme alimentaire est adapté aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Ensuite il y a une page privé Facebook où tous les participant au concours peuvent laisser des post. C’est super pour se motiver. Et si on a des questions ou une baisse de régime, tout le monde est là pour s’entraider et se démotiver. Car on est tous dans la même galère. Après le côté concours motive aussi car on se dit que l’on va donner le meilleur pour arriver dans les 1ers. Même si on ne fait pas ça pour gagner un prix cela incite à se challenger soi-même.

Le programme alimentaire est lié avec un programme sportif qui est le même pour tout le monde.

Le programme sportif s’articule ainsi : lundi mercredi et vendredi Wod et mardi jeudi hiit+ 45 min de cardio mais attention le programme se corse au fur et à mesure des semaines.

Pour la nourriture j’ai eu le menu LOV 1700 calories par jour que des fruits, légumes, poisson, riz complet… La semaine est ponctuée par une journée monodiète.  On ne mange que des pommes. Cette monodiète permet de nettoyer notre organisme. C’est dur mais bizarrement le lendemain matin on se sent remplie d’énergie. Pour finir un repas par semaine où on a le droit à un cheatmeal : c’est un repas où on se fait plaisir.

QU’EST-CE QU’UN WOD ET UN HIIT ?

Comme je vous l’explique le programme sportif alterne des hiit et Wood. Avant de commencer ce programme je ne savais même pas ce que c’était. Le hiit signifie high-intensity-interval-training qui veut dire: intervalle d’entrainement à haute intensité. Par exemple vous allez faire une série de 6 exercices, chaque exercice à réaliser en 30secondes et ensuite 30 secondes de repos. Mais attention pendant les 30 secondes d’exercice il faut tout donner pour faire monter le cardio sinon ça ne sert à rien. 6 exercices = 1 Tour

Il faut en tout faire entre 4 et 6 tours si vous le pouvez (qui peut le plus peut le maximum). Durée totale des enchaînements 30mins.

Quant au Wod cela signifiaient workout of the Day soit: entraînement du jour. Là il s’agit de 6 exercices avec un certain nombre de répétitions à faire 4 à 6 tours. Par exemple enchaînement de 50 jumpings jack, 40 montées de genoux, 30 climbers montains, 20 airs squats et 10 burpees. Sur le papier ça peut faire peur quand on ne fait pas du tout de sport mais pas de panique car le programme est progressif.

Pourquoi ça a été le déclic ?

Même si on fait du sport seul chez soi c’est hyper motivant car il y a un groupe Facebook. Quand on voit les gens écrire séance faite on se dit pourquoi je n’y arriverais pas. Il y a les photos que l’on prend avant le concours. On se dit que l’on veut voir un super résultat pour les photos de fin de concours. C’est un  motivant car on voit très vite les résultats. Pour ma part au bout de 10 jours de sport je commençais à me sentir de mieux en mieux dans mes vêtements. On est fier de soi? de se dire aujourd’hui j’ai fait ma séance. Et puis pour finir on prend conscience à quel point l’alimentation est importante. Si on veut se muscler, perdre du poids et se sentir dans une belle énergie il faut donner du bon carburant à notre corps. Le fait de faire du sport on se sent mieux, cela permet d’évacuer le stress, les tensions, on se vide la tête choses. Personnellement j’ai toujours lâcher au bout de quelques semaine le sport.  

APRES

Avec ce programme, à la fin des 28 jours mon corps s’est vraiment affiné. Au-delà des kilos (car pour moi le poids n’est pas symbolique) mon corps se muscler peu à peu. J’avais moins de douleurs, plus d’essoufflements quand je montais une côte avec ma fille dans les bras bref j’étais mieux dans ma tête. Ce programme n’a eu que des effets positifs sur moi. Je ne cherche pas à en faire la pub car je ne suis pas rémunérée par la marque. Je voulais juste partageais avec vous ce qui a marché pour moi et marchera peut-être pour vous.  Suite au concours je continue toujours de faire du sport 30 à 45 min tous les matins 5 à 6 fois par jour à la maison. Pas besoin de salle d’entraînement. Je mange plus équilibrer même si je continue de me faire plaisir de temps en temps. Dans un prochain article découvrez ma routine sportive.

QUI EST PRET A FAIRE DU SPORT ?

Pour le concours « la sèche » la saison 7 vient tout juste de se terminer. Je ne l’ai pas faite car je continue ma routine sportive. En revanche, je ferais celle du mois de janvier pour bien commencer la nouvelle année. D’ailleurs, il est important je pense plusieurs fois dans l’année de se refaire une cession complète: alimentaire et sport. On se sent tellement bien à la fin du programme. Quand on voit les photos après on a une réelle satisfaction. J’ai terminé 33ème du concours sur 500 participants, j’étais trop contente. Pour la saison 8 je me prépare je vais tout déchirer. Ma routine sportive commence tout doucement à devenir une habitude. Il y a bien sur des jours où mon esprit cède et je ne fais rien. Du coup ça me fait culpabiliser et je me reprends en main le lendemain. Chose que je ne faisais pas avant. Et puis je garde la photo du début et je ne veux surtout pas être à nouveau comme ça. Il y a des moments où s’est dur comme pour tout le monde. Mais c’est avec le mental qu’il faut dealer et tenir.

5 RAISONS DE COMMENCER UN PROGRAMME

-pour vous donner de l’énergie dans le reste de votre journée

-pour vous sentir bien mentalement. En faisant du sport on vide notre tête des pensées négatives et de nos soucis du quotidien.

-Pour se sentir bien dans son corps et être fier(e) de soi-même, avoir une plus grande estime de soi.

-pour rester en forme le plus longtemps possible.

-rester gourmand. Car oui on début il faut allier un régime alimentaire mais une fois le poids obtenu on peut se faire plaisir (bien sûr en restant modéré) car on bouge pour éliminer.

A vous de jouer, de puiser en vous, d’allumer cette petite flamme qui vous donne envie de vous changer. Dites-vous que tout le monde peut y arriver. il suffit de trouver le programme qui vous correspond. Plus tard, je partagerais avec vous ma routine sportive en attendant la nouvelle saison de La Sèche. Cependant j’ai encore du boulot avant d’être la meilleure version de moi-même comme dirait Sonia Tlev et d’avoir l’énergie de Laury Thilleman mais je suis sur la bonne voie et vous ? Merci La Sèche!

A vos baskets, je vous envoi plein d’énergie.

Bisous Aurélie

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.